Saison 1

INTRO

Longtemps publié sur le blog de karasu7, l'histoire Koutougakkou a eu un petit (tout petit) succès dans ses débuts puis s'est vu suivi par de moins en moins de personnes au fur et à mesure que le temps passait.
Ce déclin de fidèles à été causé en partie par le manque de travail de l'auteur (moi) et de publicités.
C'est la fusion d'idées de Tpires7 et de Onibakachan qui a donné naissance au blog karasu7 qui a été conçu spécialement pour Koutougakkou qui d'ailleurs va bientôt arriver à son terme, mais qui verra son remake façon manga dans la rubrique scans du site et changera de titre pour devenir Yume no Sekai.

L'histoire se déroule à Inochine (cette endroit n'existe pas pour de vrai) et met en scène un groupe de lycéens dont le principal personnage est Fushigi Yume, jeune fille âgée de 17 ans et nouvelle dans la ville. Elle y fera ses premiers pas dans le lycée Karasu où elle se fera son premier meilleur ami en la personne de Chijô Netami...

ÉPISODE 01: "LA NOUVELLE"

dimanche 7 septembre 2008, 11:29

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Netami


Bienvenue au Lycée Karasu !
Moi je m'appelle Chijô Netami et je suis en deuxième année... oui j'ai redoublé et alors !?
La rentrée est passée depuis deux mois déjà et aujourd'hui il paraît qu'un nouvel élève doit venir dans notre classe.
Bien entendu les nouvelles vont vite ici et tout le monde sait que c'est une fille et donc je vous dis pas l'état des garçons !
Moi j'ai décidé cette année de me consacrer seulement à mes études et donc j'ai pas le temps de me préoccuper des filles.

Le premier cours de la journée est sur le point de débuter quand soudain la nouvelle en question fait son entrée.
Elle n'avait rien de spécial, une fille normale et pas super canon, on dirait presque  une gamine avec ses lunettes et ses couettes, d'ailleurs les mecs se sont vite calmés.
Son nom est Fushigi Yume.

Comme tous les jeudis après le lycée, j'ai mon cours de kendo et sur mon chemin je rencontre Yume qui semble habiter le même quartier que moi.
Elle discutait avec la fille la plus belle et la plus riche de l'école sans pour autan connaître son nom !
Si seulement je pouvais être le petit ami de Sabakuno Sakura... cette fille est magnifique ! Puis Yume, m'apercevant, se dirigea vers moi et commença à me parler de Sakura.

A l'entendre on dirait qu'elle n'était rien a côté d'elle alors pour la réconforter je lui ai dit qu'elle aussi avait une grosse poitrine comme Sakura...
Yume est devenue toute rouge et j'imagine que vous connaissez la suite.
En tout cas, bien que se fût violant c'est comme ça que notre amitié a commencé !

À SUIVRE...

ÉPISODE 02: "UN CLUB POUR YUME"

dimanche 7 septembre 2008, 11:39

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


Voilà une semaine que je suis entrée au Lycée Karasu et comme la majorité des étudiants, j'ai décidé moi aussi de m'inscrire dans un des nombreux clubs que possède l'établissement.
Comme je n'ai pas cours aujourd'hui j'ai tout le temps qu'il me faut pour faire le tour des clubs.
Le premier à être testé est le club de karaté... euh ce club la m'a été conseillé par la belle Sakura après qu'elle m'ait vu décaler la bouche de Netami à coup de poing, d'ailleurs je devrais peut être m'excuser vu que ce qu'il m'avait dit n'avait rien de vexant, c'était seulement déplacé on va dire.
Bon le club de karaté... après avoir vu quelques dents se faire éclater par le champion, je me suis cassée en douce... et oui je tiens à mes dents.
Le club suivant est le club de chimie, c'était marrant surtout quand j'ai fait exploser la salle, bien entendu j'me suis faite dégagée vite fait après ça.
Troisième club... le club de boxe ! Mmm... là aussi à éviter si vous tenez à votre nez !
Après ça c'est au tour du club de... DANSE CLASSIQUE !! Non mais ça va pas la tête, j'suis une fille mais faut pas déconner non plus.
Le club d'athlétisme... tiens c'est bizarre, pourquoi je suis toujours au départ alors que les autres sont déjà à l'arrivée ? Conclusion : à éviter si t'as pas de jambes !
Bon là il y en a marre de tout ces clubs flingués !
Oh, le club de photos, ça à l'air assez cool surtout quand on connaît le but de ce club, on dirait presque qu'on y forme des paparazzis.
C'est bon ça me plaît, je sens que je vais bien m'éclater à espionner les autres.
Et la première cible de mon objectif sera...... LE VESTIAIRE DES MECS !!!
Ben quoi, soyez pas choquées, les mecs le font bien aux filles !

À SUIVRE...

ÉPISODE 03: "FLASHBACK"

dimanche 7 septembre 2008, 11:49

Scénario : Tpires7 & Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Netami


* Cet épisode a été écrit par Tpires7 mais modifié pour le site par Onibakachan pour qu'il soit moins long, alors, si la version originale de l'épisode vous intéresse, lisez la sur le blog karasu7 en cliquant sur le lien à la fin de l'épisode.

Bon il est temps maintenant de revenir un peu dans le passé pour que je vous présente mes amis et que je vous raconte comment j'ai eu la " chance " de redoubler.

Le dernier jour des examens...

L'examen de maths touchait presque à sa fin quand je me rendis compte que je n'avais fait que la première partie. La cloche tint j'eus juste le temps d'écrire un mot de plus.
C'était enfin l'heure du déjeuner, le seul moment de la journée où les lycéens arrêtaient de penser aux exams et parlaient, riaient et mangeaient évidemment. Certains garçons en profitaient aussi pour draguer. J'étais avec mes deux amis de toujours Kisu Senbô et Karakau Chaban lorsque Sabakuno Sakura et Toruko Kawa vinrent s'asseoir à notre table. Nous étions figés devant les deux plus belles filles du lycée Karasu, qui étaient en première année, avec un air vraiment débile enfin surtout moi. Kawa remarqua nos têtes et commença à rire. Je me sentis tellement mal à l'aise que je donnai des coups de pied à mes potes qui commencèrent à se plaindre et à rire en même temps. Bref, ce fut un moment vraiment drôle à vivre mais je voulais surtout oublier le fait que Sakura c'était moqué de moi car c'était la première fois qu'une fille me faisait rougir. Sans me vanter, j'étais un des mecs les plus populaires du lycée et j'avais des " fans " comme les groupes de rock mais je n'étais encore jamais tombé amoureux. La cloche retint dans tout l'établissement. Durant l'examen d'anglais, je n'eus pas de mal à trouver les réponses parce que j'adore cette langue. Le seul souci c'était que je n'étais pas assez concentré et je finis par mettre les bonnes réponses dans les mauvaises questions. Enfin j'entendis la sonnerie et je rentrai chez moi direct.
Plus tard, j'allais avec Senbô voir les résultats et on allait retrouver Chaban là-bas. Quand on arriva devant le lycée, on fut surpris par une foule énorme devant les résultats. J'essayais de me faire un petit passage pour pouvoir voir les noms des personnes qui avaient leur diplôme mais je n'arrivais pas. Senbô eu plus de chance que moi et réussi à passer à travers les élèves. Il vit son nom mais pas celui de Chaban ni le mien d'ailleurs mais je voulais voir de mes propres yeux pour être sûr alors que Chaban lui était plutôt heureux, je ne vous dirais pas pourquoi, vous le saurez plus tard. La foule se mit à partir et j'en profitai pour voir les noms. Je voyais à gauche des lycéens qui criaient de joie et pleuraient aussi de l'autre côté à droite donc je voyais les autres qui étaient déçu et annonçaient leur mauvaise nouvelle au téléphone sûrement à leur parent. Je comprenais pas trop ce classement, à gauche les futurs étudiants et à, droite les futurs redoublants mais je compris en ne voyant pas mon nom que j'allais me mettre à droite.

À SUIVRE...
http://karasu7.skyrock.com

ÉPISODE 04: "LA SOURCE TEINTÉE DE LARMES"

dimanche 7 septembre 2008, 12:00

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


C'est le week-end, petit moment de détente... La belle Sakura à décidé de m'emmener à la station thermale d'Inochine.
Après une semaine de travail acharné au lycée ce moment dans l'eau chaude des sources volcaniques ne pouvait me faire que du bien.

Le samedi les sources sont toujours remplies par les étudiants du lycée Karasu... mais c'est surtout les mecs qui les remplissent, de vrais vicieux ces garçons, ils espèrent toujours pouvoir observer les filles à travers les interstices du mur de bambou qui sépare nos sources, pfff... mais bon, vu que Sakura est là elle sera l'attraction des mecs !
À un moment on a vu débarquer un mec dans nos sources, il était carrément à poil et sans pudeur mais il était rouge de honte. À son attitude on pouvait voir qu'il n'avait pas volontairement débarqué chez les filles mais ça ne lui a pas évité de se faire exploser la tronche par les filles.

Après ce petit incident l'atmosphère est redevenue calme comme au départ.
Netami était présent lui aussi, on était tout les deux adossés sur le mur de bambou et on s'est même parlé, d'ailleurs j'en ai profité pour m'excuser du coup de poing que je lui avait balancé mais il avait l'air de le prendre plutôt bien.
C'était agréable de parler en se relaxant, j'avais l'impression de me confesser à Netami, quand à lui il me parlait beaucoup de la vie à Inochine...

Sans m'en rendre compte notre petite discussion pris fin et je ne sentais plus la présence de Netami dans mon dos. Sakura avait elle aussi quitté les lieux et je me retrouvait toute seule... cela m'a rappelé les temps où j'allais aux bains publiques avec maman et qu'on y restait jusqu'à avoir les doigts ridés tellement on jouait et rigolait avec l'eau... Pour je ne sais quelle raison, cette nostalgie fît sorti des larmes de mes yeux et bien que l'eau dans laquelle je me trouve est chaude et remplie de monde, j'avais froid et je me sentais terriblement seule...

À SUIVRE...

ÉPISODE 05: "ELLE EST CANON... TIENS, C'EST QUOI CE TRUC LONG ?"

dimanche 7 septembre 2008, 12:07

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Netami


Cette semaine on a des exams, mais c'est pas le truc qui me préoccupe le plus en ce moment.
En fait aujourd'hui notre nouvelle infirmière fait passer ma classe à la visite médicale et comme beaucoup de gens, j'aime pas ça, enfin en temps normal j'aime pas ça mais la c'est notre nouvelle infirmière qui nous examine et elle est carrément canon mais bon j'ai décidé que cette année les filles c'est même pas la peine d'y penser.

La visite va bientôt commencer et petit à petit je réalisai que ça serai la première fois que je me retrouverai seul avec l'infirmière dans son bureau et je ne connais même pas son nom, mais bon c'est pas si grave !
Les filles ont fait leur visite ce matin et quelques rumeurs circulaient après leur passage comme quoi l'infirmière ferai des piqûres, pfff... elles pensaient vraiment pouvoir nous faire peur avec une histoire pareille franchement !! Certaines s'y prenaient tellement au jeu qu'elles allaient même jusqu'à pleurer en sortant de la salle, c'est vraiment des gamines ces meufs !

Bon allez c'est mon tour maintenant !
En entrant dans la salle la première chose qui fouetta mes yeux furent ses cheveux, ils ont trop une couleur bizarre ils sont bruns dorés !
Après ça, la vue plongeante de son décolleté me fît rougir comme une tomate et j'avais des frissons en regardant ses jambes vêtues d'un collant marron.
En voyant une si belle chose comment voulez-vous que je ne remette pas en question la décision que j'avais pris à propos des filles en début d'année ?!!
Soudain ma chaleur corporelle s'est dissipée dans l'air, un frisson glacial parcouru de bas en haut ma colonne vertébrale, mes cheveux se sont hérissés et mes yeux giclaient de larmes en voyant l'infirmière tenir une seringue dont l'aiguille faisait la taille de ma main !
À l'aide !!!

À SUIVRE...

ÉPISODE 06: "UNIFORMES"

dimanche 7 septembre 2008, 18:25

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


*Cet épisode est tout nouveau et n'existe pas dans la version de karasu7.

Voilà quelques temps déjà que je fréquente le lycée Karasu et je dois dire que je m'y plais vraiment (j'avais peur que ça soit le contraire en venant ici). J'ai pas encore de vrais amis mais bon, je pense m'en faire sans trop tarder et sans trop m'en rendre compte vu que les gens sont plutôt sympas ici. Bref, j'ai pas envie de parler de ça pour le moment mais plutôt de mon lycée qui est un endroit cool qui se démarque des autres établissement du pays car le port d'uniformes n'est pas une obligation enfin presque mais c'est un bon point. Un autre bon point : les "journée spéciales" ! Ce sont, d'après ce que j'ai pu entendre, le plus souvent des journées à thème et aujourd'hui justement, c'est la journée "classique" ou tout les étudiants du lycée doivent porter... des uniformes ! Sérieux, c'est quoi c'te blague ?! (voilà pourquoi je disais "enfin presque".
Étant donné que je suis nouvelle et que je n'ai pas d'uniforme propre au lycée, le proviseur m'a permis de porter l'uniforme de mon ancien établissement et en fait ça n'a rien d'un privilège c'est même carrément la honte car comme je suis habillée de façon unique, tout les regards sont sur moi et ça depuis mon arrivée ce matin au bahut.
Les filles sont en tailleur et pantalon à pince, puis les garçons uniforme habituel comme ils ont dans toute les écoles du pays et quant à moi, ben, jupe plissée (courte), loose socks et chemise à manches courtes... On comprend vite pourquoi les gens me regardent moi plutôt que les autres !
Bref, c'est vraiment la honte mais d'un autre côté les mecs ne parlent pas de Sakura aujourd'hui à Karasu.

À SUIVRE...

ÉPISODE 07: "UNE BELLE JOURNÉE... RENCONTRE INATTENDUE"

dimanche 28 septembre 2008, 17:16

Scénario : Tpires7 & Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


* Cet épisode a été écrit par Tpires7 mais modifié pour le site par Onibakachan pour qu'il soit moins long, alors, si la version originale de l'épisode vous intéresse, lisez la sur le blog karasu7 en cliquant sur le lien à la fin de l'épisode.

Aujourd'hui c'est dimanche et une belle journée s'annonçait à Inochine, alors j'ai décidé d'aller me promener !

J'étais dans le parc quand j'aperçus une jeune fille qui courait avec un air affolé. Je ne vis personne derrière elle donc je me suis dit qu'elle devait courir derrière son chien et je continuais ma route. Un peu plus loin je la revis essayant de grimper dans un arbre mais sans y parvenir. Elle glissait à chaque fois à cause de ses chaussures. J'ai une nature tellement curieuse que je ne pus m'empêcher d'aller lui parler et lui demander ce qu'elle pouvait bien faire. Elle me dit qu'elle courrait derrière un chaton blessé à la patte et qui avait grimpé dans l'arbre car il avait eu peur. J'étais très douée étant petite pour faire de l'escalade et grimper aux arbres donc je me suis mise à grimper. En arrivant là-haut je ne voyais toujours pas le chaton donc la jeune fille me l'indiqua. Le chaton était en train de lécher sa patte sûrement pour essayer d'enlever ce qui le gênait, mais cela ne fonctionnait pas. Je le pris dans mes bras et commençais à descendre tout doucement pour ne pas le faire tomber. Arrivée en bas, la fille me le prit des bras et me remercia. Elle lui enleva la chose qui gênait ce pauvre minou. C'était un petit morceau de bois. Elle allait lui donner un nom quand soudain elle se mit à me regarder et me dit que c'était moi qui l'avait sauvé donc c'était à moi de lui donner un nom. Je regardais sa petite tête toute mimi et je choisis de l'appeler Neko.
On décida de marcher ensemble tout en parlant. Elle s'appelait Nikumu et avait à peine 15 ans. Nikumu vivait aussi à Inochine comme moi. Lorsqu'elle vit l'heure, elle me dit qu'elle devait rentrer car ses parents allaient s'inquiéter. Je décidais de la raccompagner pour pouvoir continuer à parler encore entre fille et pouvoir être avec ce petit Neko qui commençait vraiment à me plaire alors que je n'aimais pas particulièrement les chats. Arrivée chez elle, je regardais sa maison comme si je l'avais déjà vu avant et là j'eus un choc...
Netami sorti de la maison et vint voir Nikumu... c'était sa petite sœur ! Je me dis qu'il était temps que je rentre chez moi mais Nikumu m'appela une derrière fois alors que j'étais déjà en direction de ma maison. Elle courut pour me rattraper et me donna Neko en me disant que je ferais une bonne maman pour un petit minou.
Je rentrais enfin chez moi avec Neko dans mes bras. Au moment de me coucher, j'essayais de me mettre à coté de lui sans le réveiller. J'aimais vraiment cette sensation de ne plus être seule.

À SUIVRE...

http://karasu7.skyrock.com

ÉPISODE 08: "FILATURE CHAOTIQUE"

dimanche 28 septembre 2008, 14:24

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Netami

*Cet épisode est à l'origine le sixième mais a été changé par petits soucis de cohérence avec l'histoire.
Cela dit ce changement n'affectera pas le récit pour autant.


La vie continue au lycée Karasu...
Une semaine s'est écoulée depuis ces fameux vaccins et je continue à penser à notre infirmière Shin. J'avais vraiment pas l'intention de me préoccuper l'esprit avec des filles mais là j'en peux plus et je pense bien être tombé amoureux de l'infirmière.
J'ai mené mon enquête et j'ai appris qu'elle était célibataire, qu'elle a 23 ans et qu'elle vit elle aussi à Inochine et je compte bien ne pas rater cette occasion de me rapprocher d'elle.
D'un autre côté il y a Sakura, mais bon je me dis que c'est peine perdue même si en réalité j'aurai plus de chances avec Sakura qu'avec l'infirmière Shin.

Ma mission d'aujourd'hui est de savoir où habite exactement l'infirmière Chitchai Shin. Une fois cela fait, je pourrais mettre mon plan de séduction à exécution !

Les cours sont terminés pour aujourd'hui et la filature commence. Il est clair que j'ai adopté une attitude de pervers mais tant pis je veux aller jusqu'au bout pour avoir ce que je veux. Malheureusement, mon impatience a fait que je n'avais pas prévu certaines choses évidentes comme le fait que je n'étais pas le seul prédateur à tourner autour de l'infirmière et aussi que je ne suis pas le seul à habiter à Inochine et donc que ma filature serait exposée à la vue de tous !!
Pensant que ce que je faisais était sans espoirs, personne ne s'est occupé de moi sauf une personne, une personne à laquelle j'aurai jamais pensée... Fushigi Yume !
Elle avait l'air plutôt intéressée par ce que je faisais et je me sentais gêné en la voyant me regarder avec ses grands yeux derrière ses lunettes ridicules.
Au premier coup d'oeil elle a su ce que j'essayais de faire, et à ce moment là un sourire malicieux voulant tout dire sur ce qu'elle avait l'intention de faire s'est affiché sur son visage.
Elle décida de m'aider dans ma quête même si elle pensait fermement que jamais j'aurai une relation un jour avec l'infirmière Shin, et sa première phrase en comprenant mes projets fût : « On va s'amuser ! »
Bon je vous cache pas que son aide a été désastreuse et complètement inutile. C'était n'importe quoi ! Entre la bande de motards qui nous a poursuivit pour nous faire la peau à cause de Yume qui pouvait pas la fermer et les vigiles du restaurant de nouilles qui nous ont traqués dans la ville d'à côté parce que Yume s'est cassée sans payer, j'ai cru que je rentrerai jamais chez moi vivant !
Non seulement j'ai pas pu faire ce que je voulais mais en plus je me suis retrouvé loin de chez moi avec pour seule compagnie cette folle de Fushigi...

À SUIVRE...

ÉPISODE 09: "TOMODACHI !"

dimanche 28 septembre 2008, 17:50

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


C'est mon dernier jour de détente avant la reprise des cours surtout qu'en plus on a des examens blancs à la rentré !
Demain c'est révision avec Netami, d'ailleurs c'est bizarre on s'est rapprocher l'un de l'autre sans s'en rendre compte mais je ne sais pas s'il me considère comme l'une de ses amies, bref, je lui demanderai ce qu'il pense de moi demain lorsque je le verrai pour l'instant je dois me dépêcher d'arriver devant la salle d'arcade d'Inochine pour retrouver sa petite soeur.
C'est quoi ce délire ? Pourquoi ils sont deux sur le lieu du rendez-vous et pourquoi faut-il que la deuxième personne qui n'a rien à faire là soit Netami ?
Mes questions ne sont pas restées sans réponses bien longtemps, Netami m'a dit qu'il n'avait pas confiance en moi et qu'il avait l'intention de nous surveiller histoire que je ne fasse pas faire n'importe quoi à sa soeur, quant à Nikumu, elle m'a affirmé qu'il l'avait suivie par curiosité et surtout parce qu'il s'ennuyait tout seul à la maison.
Personnellement je crois plus la version de Nikumu.
Bon il est là on va pas en faire un drame et puis ça ne me dérange pas vraiment que cet idiot soit là !
On commençait sérieusement à avoir faim donc on est allé au restaurant « Nouille Vapeur » juste à côté de notre lycée. Je ne sais pas pour quelle raison Netami n'a pas voulu rentrer manger avec nous... pas grave !
Après ce petit repas, il était temps de passer aux choses sérieuses !
Notre premier terrain de jeu fût la galerie marchande. Comme convenue, Nikumu avait ramené les sardines et moi les pétards. À voir la tête de Netami on pouvait constater qu'il ne sentait pas trop ce qu'on allait faire des poissons. Après avoir collé des ailes en papier et mis un pétard dans chaque sardines il était temps de passer au décollage. Le jeu du KAMIKAZE peut commencer !!
Netami a pété un câble quand les poissons ont commencé à éclater dans les airs en éclaboussant passants et commerçants.
Pas le temps de nous disputer car si nous restions une minute de plus dans la galerie marchande les passants et commerçants nous auraient tués !
La totalité de la journée s'est déroulée dans le même genre. Nikumu a l'art d'inventer des trucs tordus, elle est trop marrante, en fait je trouve qu'elle me ressemble.
Netami essayait vainement de cacher son contentement mais je savais qu'il s'amusait comme un fou même s'il passait son temps à pousser des gueulantes qui nous faisaient rire Nikumu et moi, lui aussi d'ailleurs mais il se retournait pour le faire.
La journée était pratiquement finie et on a décidé d'aller se promener dans le parc des pandas. J'étais vraiment contente !
Dans ce parc les pandas sont en liberté et on peut même les toucher.
Nikumu voulait absolument qu'on prenne une photo et c'est une idée qui ne me déplut guère par contre Netami était tout pâle à coté du panda.
J'ai appris plus tard que Netami avait toujours eu peur des pandas depuis que l'un d'entre eux lui avait pris et mangé son chocolat quand il avait 4 ans... pff quel bébé ce mec !!

Il est temps de se dire au revoir puis Nikumu et son frère partirent de leur côté.
En voyant la dernière expression du visage de Netami, je sentis qu'il ne m'était pas utile que je lui demande si nous étions des amis !

À SUIVRE...

ÉPISODE 10: "EXAMEN... VERSION NETAMI"

dimanche 28 septembre 2008, 18:05

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Netami


Avant hier je dois dire que je me suis bien amusé même si Yume et ma petite soeur ont fait vraiment n'importe quoi !!
Pour la photo avec le panda, Yume me le paiera... j'ai pas très bien dormi la nuit ensuite mais bon je vais pas en faire un drame.

Yume est venue réviser avec moi hier, elle est arrivée très tôt et avait l'air motivée.
Moi par contre j'étais claqué à cause de ma nuit courte.
Il me fallait un bon petit déjeuner pour bien me réveiller alors pendant que je prenais ma douche Yume et Nikumu ont fait la cuisine.
C'était la première fois de ma vie que je mettais une heure pour prendre une douche.
Ces deux gamines avaient l'air de bien s'amuser, je pouvais les entendre s'éclater jusqu'au premier étage là où je prenais ma douche.

La douche terminée il était temps de manger et pendant tout le repas ces deux folles n'ont pas arrêté de rigoler, j'ai compris pourquoi après...
Profitant de l'absence de nos parents, Nikumu en a profité pour transformer la maison en boite à pièges !!
Mon déjeuner est parti en fumé quand elles ont commencé à me mitrailler la tronche avec leurs pen-balls... elles m'énervent !
Toute la matinée je leurs ai servi de proie. Je ne savais même plus où me cacher tellement il y avait des pièges partout dans la baraque, il y avait même des mines fabriquées par Nikumu dans le jardin ! Il y a des moments où je me demande si c'est bien ma soeur.
L'après-midi tout a changé, j'ai pu trouver une arme pour me défendre et ce fût la guerre à la maison. Encore une fois je m'éclatait bien mais il fallait abréger car on devait ranger avant que papa et maman arrivent.
À 21h tout était propre et avec l'aide de Yume on a préparé un super plat puis papa et maman sont arrivés.
Yume est rentrée chez elle vers 23h et moi j'ai pu me reposer un peu dans ma chambre et profiter de cette fin de journée...

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!
Avec toutes ces conneries nos révisions sont passée à la trappe.
Pas le temps de dormir et le stresse m'empêchait de réviser convenablement...
Voilà pourquoi aujourd'hui j'ai une tête de zombie ! J'ai pas pu dormir et j'ai pas réussi à réviser, tout ça c'est encore la faute de Yume... j'suis en galère !!

À SUIVRE...

ÉPISODE 11: "EXAMEN... VERSION YUME"

dimanche 28 septembre 2008, 18:12

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


Quand j'y repense la journée d'avant hier n'était pas mal du tout et j'ai adoré serrer le panda dans mes bras... je ne sais pas pourquoi je pense toujours à ça moi !
Bref, hier je suis allée voir Netami pour qu'on révise ensemble, je pensais que ça allait être ennuyeux mais à vrai dire on s'est bien amusé.

Durant la nuit je n'ai pas arrêté de penser à notre journée avec Nikumu et son frère, du coup j'ai pas trop réussi à dormir surtout que je me suis levée très tôt le matin suivant.
Une petite douche et un verre de jus d'orange m'ont suffit pour démarrer la journée d'hier.
Quand j'y pense, c'était la première fois que j'allais chez un garçon. C'était pas un rendez-vous donc c'était pas la peine que je me fasse belle et puis c'est Netami donc je m'en fous ! Hi hi hi...
J'ai fait le chemin à vélo donc ça a été très rapide surtout qu'il n'habite pas très loin de chez moi. En arrivant, Netami n'avait pas l'air d'être totalement réveillé alors j'ai décidé, avec Nikumu, de lui préparer un bon petit déjeuner pendant qu'il prenait sa douche.
Nikumu m'a très vite laissée toute seule dans la cuisine et elle faisait un boucan pas possible dans les pièces de la maison, alors par curiosité, je suis allée voir ce qu'elle pouvait bien fabriquer et là à ma grande surprise j'ai pu constater à quel point cette fille pouvait être folle mais inventive. Elle m'a expliquée vite fait ce qu'elle avait l'intention de faire, UNE CHASSE A L'HOMME !! Pff... complètement folle cette gamine mais son idée m'a attirée.
Je me suis dit que je pourrai jouer pendant dix minutes histoire que Netami se réveille un peu mieux avant les révisions mais je me suis trompée... pour les dix minutes.
Le résultat est que nous avons joué toute la journée comme de vrais gamins puis j'ai aidé à nettoyer avant de m'en aller.
J'ai passé encore une fois une bonne journée même si je suis consciente que nous avions oublié nos révisions mais je m'était dit que je pourrai le faire toute seule en arrivant chez moi et bien là aussi je me suis trompée !

Après une bonne douche et un bon repas mon lit semblait vraiment appétissant et je ne me suis même pas rendue compte que l'heure des examens était déjà là et que JE ME RETROUVAIS AVEC DES EXERCICES AUX QUELS JE NE COMPRENS RIEN !
J'aurai dû réviser au lieu de jouer !!

À SUIVRE...

ÉPISODE 12: "DÉCLARATION"

samedi 27 mars 2010, 22:39

Scénario : Tpires7 & Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


* Cet épisode a été écrit par Tpires7 mais modifié pour le site par Onibakachan pour qu'il soit moins long, alors, si la version originale de l'épisode vous intéresse, lisez la sur le blog karasu7 en cliquant sur le lien à la fin de l'épisode.

Oulala les sales notes que les élèves ont eus aux examens, on a entendu les profs durant une semaine à cause de ces notes. Alors durant le week end, je décidais de réviser mes cours et de bien faire tous mes devoirs mais je compris vite que toute seule je n'allai pas y arriver. Je n'arrivai même pas à comprendre les questions alors évidemment les réponses étaient dures à trouver. Mon frère Akumu travaillait durant le week end, il n'avait pas le temps de m'expliquer ce que je ne comprenais pas. Il demanda finalement à son meilleur ami Hâto Soko de m'aider.
Son meilleur ami avait le même âge que mon frère (24 ans), il était plutôt mignon et très gentil. Ils se connaissaient depuis le collège et avaient toujours eus de très bonnes notes tous les deux. Il venait souvent à la maison pour regarder des DVD ou jouer à des jeux vidéo.
Il vint juste après le déjeuner quand mon frère partit travailler. Il avait sorti ses beaux vêtements du dimanche et je ne pus m'empêcher de rire aux grands éclats. Il ne le pris pas mal, il me connaissait bien et il ria même avec moi. Il me dit qu'il avait choisi au hasard ces vêtements mais je ne le crus pas.
Il n'avait pas de petite amie et j'en étais très étonnée. Il avait des beaux yeux qui auraient fait craquer plus d'une fille mais il me dit qu'il en aimait une qui ne craquait pas pour ses yeux visiblement. Il me parla un peu d'elle jusqu'à ce que je comprenne qu'il parlait de moi...
Il s'approcha de moi et me pris les mains. Je sentis mon cœur battre plus vite. Il me dit qu'il ressentait quelque chose de très fort pour moi et qu'il pensait être tombé amoureux de moi. Je rougis quand il me dit finalement : « Je t'aime Yume ».
Je ne savais plus où me mettre. Il me rassura en disant qu'il avait juste besoin de me le dire qu'il n'attendait pas de réponse particulière. Il allait partir quand je lui pris son bras pour le retenir et je lui fis un clin d'œil avec un petit sourire comme j'en avais l'habitude pour lui dire que tout allait bien entre nous deux. Il me rendit mon sourire et franchit la porte, avant que je n'aie eus le temps de la refermer il me chanta une chanson d'amour qu'il avait inventé spécialement pour moi.
Je rougis encore et je fermai la porte quand il eut fini.
Mon frère rentra quelques minutes après le départ de Soko. Il me demanda comment c'était passé la journée et je crus que j'allais l'étrangler quand il me fit un clin d'œil qui avait l'air d'en dire beaucoup.
On ne parla plus de Soko durant la soirée et je décidai de me coucher tôt pour une fois.
Une fois dans mon lit, la voix de Soko me hantait dans ma tête et je n'arrivai pas à m'endormir. Je tournai en rond, je pensais à sa déclaration puis je finis par rêver...

À SUIVRE...
http://karasu7.skyrock.com

ÉPISODE 13: "JE SUIS L'ÉLU !?!..."

samedi 27 mars 2010, 23:49

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Netami


Voilà une semaine que nous avons repris les cours depuis les vacances d'hivers et bizarrement je suis content de retourner tout les jours au lycée.
Ça doit sans doute être parce que je suis heureux de revoir notre petite infirmière qui d'ailleurs semble plus heureuse depuis la rentré et j'ai l'impression d'y être pour quelque chose, hi hi hi...

En fait pendant les vacances je suis resté à Inochine et comme par hasard l'infirmière Shin aussi.
Dès le premier jour des vacances j'ai pu faire un petit brin de causette avec elle tout en l'accompagnant faire ses courses. Je me disais enfin que la chance me souriait et je n'avais pas à me soucier d'une apparition de la calamité qu'est Yume car cette dernière était partie je ne sais où en vacance.
Au bout d'une semaine de vacance, je sentais qu'il se passait quelque chose entre l'infirmière et moi mais impossible de savoir ce que ressentait Shin. Je la voyais presque tout les jours pendant la première semaine sans jamais avoir d'info puis le deuxième jour de la deuxième semaine elle se précipita chez moi pour me dire qu'elle partait au ski et qu'elle ne pouvait compter que sur moi pour m'occuper de son chien pendant son absence... bref tout ça pour dire que mon plan pour la conquérir semblait être sur la bonne route.

Aujourd'hui j'ai pu entendre une chose que jamais j'aurai cru possible, l'infirmière Shin disait au prof de japonais qu'elle était tombée amoureuse pendant les vacances et qu'elle lui montrerai la personne en question ce soir après les cours.

Plus tard en me promenant dans les couloirs l'infirmière m'intercepta pour me dire de l'attendre devant le lycée une fois les cours finis et c'est à ce moment que je su que la personne de qui elle parlait à sa collègue ne pouvait être que moi.
Il est 17h30 et je me retrouve devant le lycée en compagnie de la prof de japonais avec le coeur qui bat à 100 à l'heure... tout d'un coup l'infirmière Shin arrive en courant vers nous et nous montre du doigt un mec qui s'approche de nous puis Shin nous dit que ce mec est son petit ami... aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !
Pour bien enfoncer le couteau dans la plaie, Yume fait son apparition et je suis sur que c'est pour me casser encore plus. Elle arrive vers nous, ne me calcule même pas et sort une phrase qui m'achève :
« Qu'est ce que tu fais ici grand frère ? »

À SUIVRE...

ÉPISODE 14: "CINÉMA"

dimanche 28 mars 2010, 00:17

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

*Cet épisode est un peu spécial dans le sens où il est composé de deux parties.
La première est racontée par Yume tandis que la deuxième a pour personnage principal Netami.

*PARTIE 1

Personnage :
Yume


Aujourd'hui c'était la première fois que je me faisais un ciné avec Netami.
Notre séance commençait à 18h30 et j'avais largement le temps de rentrer chez moi après les cours pour prendre une douche et me changer vu que je n'avais pas cours l'après-midi.
Le matin on avait évaluation de math et bizarrement au bout de 10 minutes d'attention, je n'arrivais plus à me concentrer sur les équations et je n'arrêtais pas de penser à ce soir. J'avais l'impression d'être excitée à l'idée de me faire un ciné avec Netami pourtant ça n'était pas la première fois que je sortais m'amuser avec lui.

Les cours sont finis et me voilà chez moi entrain de me prendre la tête à savoir ce que je vais mettre pour sortir ce soir. J'ai mis une heure à me décider !
Mon temps diminuait de plus en plus vite et il me fallait encore prendre ma douche et ranger ma chambre...
Une fois finit, il me restait une trentaine de minutes avant de partir pour rejoindre Netami et je ne sais pour quelle raison je me retrouvais devant mon miroir à me maquiller... bordel c'est pas comme si j'allais séduire cet imbécile alors pourquoi je me retrouve à faire des truc pareils ?!! Soudain, l'image de Soko et sa déclaration me viennent à l'esprit et je me suis sentie mal à l'aise, pourtant j'éprouve rien pour lui mais j'avais cette impression de le trahir...
Voilà à force de me prendre la tête je finis par arriver en retard au rendez-vous mais bon pas assez pour rater le début du film... tant mieux !

*PARTIE 2

Personnage :
Netami


Fushigi Yume, je ne sais vraiment pas pourquoi je suis ami avec cette fille, elle me met le plus souvent en galère, elle passe son temps à se moquer de moi, elle est copine avec ma soeur (j'ai la haine), son frère est le petit ami de ma petite infirmière Shin (je le déteste) et je ne sais même pas si je l'apprécie !
Malgré tout ça je me retrouve à aller au cinéma avec elle mais ça c'est parce que je l'ai prise en roue de secours car Sakura ne pouvait pas venir avec moi.
Bref, espérons qu'il n'arrive rien de bizarre dans la salle.
J'ai été gentil, je lui ai payé sa place, même si elle m'a fait une scène devant la caissière parce qu'elle voulait pas que je lui paie sa place, et je lui ai payé un paquet de pop-corn, d'ailleurs j'aurai pas dû elle mangeait comme une cochonne pendant le film mais ça me faisait rire de voir les gens péter un câble à cause du bruit de la bouche de Yume. J'étais un peu étonné de la voir manger de cette manière et sans le vouloir je me suis mis à la fixer puis quand elle s'est rendue compte que je la regardais je me suis mis à m'excuser en pensant qu'elle m'aurai défoncé la tronche mais au lieu de ça elle s'est mise à rougir et à me tendre le paquet. Sur le coup je la trouvais mignonne puis pendant tout le restant du film je balançais sans le vouloir et sans pouvoir m'en empêcher des regards furtifs sur Yume.
Je me rendais compte que malgré tout les défauts de garçon manqué que j'aime pas chez elle, Yume reste une fille plutôt mignonne...

À SUIVRE...

ÉPISODE 15: "SABAKUNO SAKURA"

dimanche 28 mars 2010, 00:50

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


Hors mis Nikumu, j'ai une autre copine, Sabakuno Sakura, l'une des filles les plus sympas de notre lycée.
Plus le temps passait plus je me rendais compte qu'en restant avec elle des troupeaux de garçons nous collaient aux basques sans pour autant que cela soit déplaisant au contraire, leur compagnie rendait nos pauses plus marrantes surtout quand les mecs essayaient en vain de vouloir conclure avec Sakura.
Moi par contre, je n'avais pas autant de succès mais j'avais quand même mon petit fan club. Hi hi hi...
Je me souviens d'un jour où elle m'avait parlé vite fait d'un garçon qui lui plaisait bien et à cause de sa timidité, il m'était impossible de savoir qui était l'élu de son coeur pourtant elle ne traînait plus qu'avec moi et j'avais l'impression d'être devenue sa confidente.
La seule chose dont je sois sure c'est que ce fameux garçon se trouvait dans notre lycée. Je me dis que quand elle sera décidée à passer à l'acte et à dévoiler ses sentiments, nos chers compagnons de pauses auront bien la haine contre « ce mec » !

La présence de Sakura lors de nos sorties entre amis n'a pas l'air de déranger notre petit Netami, d'ailleurs il m'énerve quand elle est avec nous, on dirait un petit mouton tout joyeux alors que quand il est seul avec moi c'est pas du tout la même personne !
C'est décidé, la prochaine fois je lui casse la tronche juste pour qu'il ait la honte devant Sakura.

La tout de suite, Sakura et moi sommes au concert de L'Arc~en~Ciel et c'est en ce lieu que j'apprends que celui qu'elle aime fait parti du club de kendo d'Inochine et les seuls garçons de notre lycée à faire parti de ce club sont : Kuroyamano Ryû, Kisu Senbô et... Chijô Netami.

À SUIVRE...

ÉPISODE 16: "STARS"

dimanche 28 mars 2010, 00:56

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


Chijô Netami, Kisu Senbô et Kuroyamano Ryû, les trois garçons du lycée Karasu à être devenus des stars dans le monde du kendo de la ville d'Inochine.
D'après toutes les rumeurs que j'ai pu entendre, Sakura serait amoureuse du troisième et bien que ça ne soit qu'une rumeur je pense aussi qu'il est bien le garçon qui fait battre son coeur, mais bon, ses amours ne me regardent pas et je m'intéresse plus à ces deux gars inséparables : Netami et Senbô.

Nikumu m'a beaucoup parlé de Senbô. Elle m'a dit qu'il était le meilleur pote de son frère et qu'ils se connaissaient depuis leur enfance... c'est mignon !
Il semblerait que ces deux là ont vécu des tas de choses inoubliables et à voir l'expression de joie qu'avait Nikumu à me raconter leurs aventures, ça me rendait presque jalouse d'elle car elle a été présente depuis le début et même si je fais souvent des reproches à ce débile de Netami, il reste le seul garçon avec qui je m'amuse comme je ne l'aurai fait avant. Je pourrais même le considérer comme mon meilleur ami.

J'ai rarement eu l'occasion de parler avec Senbô mais je sais que c'est un mec cool même si je le trouve mystérieux, en tout cas même si on ne connaît pas grand chose de ce garçon, Netami a une confiance totale en lui et je pense que je ne connaîtrai jamais Netami aussi bien que lui ce qui me rend un peu triste.
Une seule chose m'énerve dans tout ça, c'est la bande d'hystériques qui s'enflamme à chaque fois qu'elle voit les garçons dans les parages, d'ailleurs j'ai déjà reçu des lettres de menace de ces filles me disant d'arrêter de tourner autour de Netami, mais bon, on est au lycée et puis si l'une d'elle vient me faire chier elle le regrettera.
On sait tous qu'elles sont folles d'eux et le jour de passer à l'action est enfin arrivé ; Netami à reçu une lettre dans son casier !

Comme je sais qu'il ne me dira jamais qui en est l'auteur il faut absolument que je me rapproche de Senbô pour qu'il me dise qui est la personne qui a mis cette lettre d'amour dans le casier à chaussure de Netami...

À SUIVRE...

ÉPISODE 17: "BARA"

vendredi 5 novembre 2010, 13:01

Scénario : Onibakachan
Dessin : Elo-chan

Personnage : Yume


C'est aujourd'hui qu'une chose que j'attendais depuis des jours va finalement sortir; la nouvelle gamme de vêtements de la grande marque Bara.
Étant petite, ma mère m'habillait déjà avec cette marque, elle disait qu'elle trouvait leurs vêtements "mignon".
Pour cette fois, la première d'ailleurs, c'est une gamme venant d'un pays étranger, cette gamme sortie le mois dernier là-bas a d'ailleurs connue un grand succès d'après ce que disent les magasines, même de grands chanteurs de rap ont porté cette marque alors qu'elle est destinée aux filles mais du moment que ça marche alors tant mieux !

Demain commence mon petit week-end de trois jours, j'espère que d'ici là Netami aura ouvert sa petite lettre mais pour le moment c'est autre chose qui occupe mon esprit, les vêtements de ma marque préférée.
Les boutiques entre nana c'est plutôt cool et cette fois ma partenaire de shopping est ma copine folle Nikumu.
Attention, aujourd'hui elle et moi allons devenir les reines de la galerie marchande et en particulier des magasins de sapes.

Arrivées à destination, notre premier terrain de jeux est... la lingerie Bara, euh, pas très intéressante cette partie, moi ce que je veux vraiment en fait c'est les vêtements de sport et il y a justement un magasin spécialisé là dedans, hi hi... mais Nikumu veut apparemment aller partout, une vraie gamine !

Ils ont des trucs pas trop mal en sous-vêtements mais bon, moi je veux mon Bara étranger alors s'il te plait Nikumu grouille toi !

Au bout d'une heure de passage dans plusieurs boutiques, on arrive enfin à celle que j'attendait tant, la "Inochine Sport Club". Sans plus attendre j'abandonne Nikumu à l'entrée du magasin pour me précipiter dans mon rayon nouveauté où je découvre avec grande surprise que mes précieux Bara ont été bafoués.
Toutes les nouveautés Bara sport avaient toutes les initiales "BFTW" avec la petite traduction en dessous "Bara Fuck The World".
C'est quoi ces merdes, déception totale, hors de question que je mette ça sur moi.

Le shopping est finit, Nikumu rentre chez elle avec trois sacs remplis tandis que moi je repars avec seulement un tee-shirt violet Bara.
Snif...

À SUIVRE...

ÉPISODE 18: "NOUVELLE AMIE"

samedi 6 novembre 2010, 21:09

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


Cette fameuse lettre n'a toujours pas été ouverte, et moi je me retrouve sans informations croustillantes de la part de Senbô. Je ne me suis pas encore rapprochée assez de lui je pense... Pas grave, de toute façon je me mettrai à faire sérieusement mon travail d'investigation après mon petit week-end de trois jours.

Je me suis habituée à Inochine, mais, pour une fois j'avais envie changer d'air et puis de toute façon personne dans mon entourage n'était disponible alors je suis partie chez mes grands parents.
La-bas, une étudiante loue la chambre d'ami de mes grands parents, elle s'appelle Yuki et elle suit des cours d'arts dans la seule école du pays où on peut suivre ce genre d'étude.

Je suis restée deux jours à m'amuser comme une folle avec celle qui pourrait devenir une de mes nouvelles amies. Une vraie petite folle cette fille mais elle est marrante et on s'entend vachement bien. Elle est plus vieille que moi de un mois et quelques jours et me fait penser à ce que pourrait bien être une soeur.

Le deuxième soir on s'est fait une nuit blanche.
Le sujet de conversation qui monopolisa pratiquement toute notre nuit fût, les garçons et nos amourettes.
Je me souviens qu'elle m'ait faite la remarque comme quoi Netami revenait souvent dans mes propos, évidement je ne m'en suis jamais rendu compte et elle finit par vouloir en savoir plus sur ce garçon qui pour elle, n'est pas mon meilleur ami, mais le garçon qui fait battre mon coeur... cette réflexion est pour moi du n'importe quoi !
Après lui avoir tout raconté, elle m'a dit qu'à mon retour à Inochine, d'aller voir Netami et lui dire ce que je ressens pour lui... malheureusement même si je rigole bien avec lui, il est hors de question que je sorte avec un débile pareil et de toutes manières je ressens rien pour lui à par de l'amitié, bref, mon week-end est terminé, je me suis faite une nouvelle copine et à mon retour j'ai eu des surprises inattendues...

À SUIVRE...

ÉPISODE 19: "WATASHI WA... NEKO !"

dimanche 7 novembre 2010, 19:17

Scénario : Elo-chan & Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Neko



Bonjour je m'appelle Neko .
La vie est plutôt facile lorsqu'on est un chat... manger, jouer, dormir et se faire câliner par sa maîtresse c'est vraiment trop bon.
Depuis que je me suis fait capturé ma vie n'est plus la même et elle est beaucoup mieux qu'avant.
Yume-chan est formidable avec moi mais je ne sors plus aussi souvent qu'avant sans doute parce qu'elle a peur qu'il m'arrive quelque chose à l'extérieur de la maison. J'ai quand même un bon terrain de jeu là où je vie maintenant, mais je m'amuse vraiment que quand son frère n'est pas là car pour tout vous dire il me fait un peu peur quand il me regarde.
Niveau nourriture, c'est carrément mieux que ce que je pouvais trouver dans les poubelles là je vis comme un prince !

Pour les amis ça ne change pas trop, mais il y a quand même cette petite chatte qui vit chez les voisins qui a l'air marrante et j'aimerai bien la connaître puis elle pourrait partager mon super terrain de jeu que Yume-chan m'a offert en m'amenant ici avec moi.
Je m'y amuse comme un fou même si pour une raison que j'ignore je me fais toujours défoncer par Yume-chan quand elle rentre le soir puis elle range tout ce que je mets en place pour m'éclater durant son absence c'est vraiment pas juste et quand son frère rentre lui ne me dit jamais rien même s'il j'ai peur de lui d'ailleurs il n'a jamais eu à ranger ce avec quoi je joue car Yume-chan range toujours tout avant qu'il soit là mais moi j'aimerai bien que son frère voit mon terrain de jeu je suis sur qu'il serait fière de moi en se demandant comment un chaton peut être aussi créatif et qu'enfin son regard changerai lorsqu'il poserait les yeux sur moi...

Enfin bon c'est la personne qui s'occupe de moi et qui ne me fait jamais peur qui me gronde tout le temps et j'aimerai comprendre pourquoi mais cela ne changera pas que Yume-chan est ma maîtresse et que je l'adore car après tout c'est elle qui m'a sauvé...

À SUIVRE...

ÉPISODE 20: "CE QUE JE CROIS... CE QU'IL EN EST..."

dimanche 28 novembre 2010, 00:39

Scénario : Onibakachan
Dessin : Onibakachan

Personnage : Yume


* Cet épisode est le dernier de la première saison de KOUTOUGAKKOU.


J'ai enfin pu avoir les infos que je voulais et contrairement à ce que je pensais, l'auteur de cette lettre n'est pas Sabakuno Sakura mais une certaine Aoi Namida, plutôt jolie elle aussi mais impopulaire et le fait d'apprendre que la personne à laquelle je pensais n'était pas la bonne, m'avait bizarrement donné la sensation qu'on m'avait enlevé un poids du coeur. Je pense que j'avais peur de perdre mon meilleur ami si ça avait été Sakura car tout le monde sait que Netami en pince pour elle et il aurait dit "oui" direct et m'aurait sans doute ignoré par la suite.
Mais bon, me voilà soulagée après ce week-end de trois jours qui m'auront faite stresser pour rien.
En parlant de Netami je ne l'ai pas vu de la journée et après trois jours j'ai envie de l'embêter un peu alors direction sa maison.
Après un moment de parlote avec Nikumu qui m'a ouvert la porte, je me dirige dans la chambre de Netami vu que cet espèce de sécheur est sorti faire des courses.
Bien évidemment que voulez vous qu'une nana fasse dans une chambre de garçon qui plus est son ami ? FOUINER !!
Malheureusement ce mec n'a rien de bien croustillant à se mettre sous la dent, je me demande pourquoi ce mec ennuyeux est mon pote !? Ha ha ha...
Après cinq minutes de curiosité, une chose blanche posée sur son bureau m'interpelle; serait-ce la fameuse lettre de Namida ?
Je sais que ça ne se fait pas et bien que je sache ce qu'elle contienne je veux quand même la lire ça me fera un peu de lecture en attendant Netami et puis il n'a qu'à ranger ces affaires !
En lisant les premières lignes, je constate à ma grande surprise qu'il ne s'agit pas de la lettre de Namida mais d'une réponse de Netami. Je n'aurai jamais cru qu'il répondrai et je trouve qu'il n'aurait jamais du lui écrire pour lui donner une réponse négative c'est vraiment lâche de sa part il aurait au moins pu lui dire "non" en face mais c'est à ce moment que j'ai subi les conséquences de l'expression "la curiosité est un vilain défaut" car plus je lisais, plus je me rendais compte que je me trompais et mon coeur battait de plus en plus vite à chaque mot que mes yeux croisaient. Cette monté d'adrénaline n'avait rien à voir avec le fait que Netami pourrait me surprendre, d'ailleurs je m'en foutais à ce moment précis, mais plutôt à cause de la peur de ce que j'allais voir en conclusion de cette lettre et malheureusement sans que je sache vraiment pourquoi, les larmes se sont misent à couler en voyant la réponse de Netami...

À SUIVRE...


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mercredi 26 juillet 2017